FoxBanne

Maalo, Saali, Taara et Maavi. Team lvl 200 cherche guilde, plz...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maalo, Saali, Taara et Maavi. Team lvl 200 cherche guilde, plz...

Message par maalo le Jeu 29 Juin - 17:17


----------

“Bonjour à vous aventuriers de tous horizons. Mon nom est Maalo.

Moi et trois collègues, qui se présenteront sous peu, agissons dans l’ombre pour faire tomber le grand Mourirenpaix, actuel leader du terrier. Notre objectif final est, ainsi, de faire régner la terreur dans la guilde et le Monde des Douze.

Je suis la doyenne de notre petite équipe de quatre et je dispose, en tant que tel, d’une certaine expérience. Plutôt calme, réservée et altruiste j’ai tendance à ne faire qu’aider les bras cassés qui croisent mon chemin. Le reste du temps je rêve, au zaap, des kamas que je pourrais avoir si je me bougeais…

Je suis née au Château d’Amakna, d’une noble famille, adepte de Sacrieur.
D’aucuns penseront que mon enfance fut paisible mais j’ai vécu le traumatisme de la disparition de ma sœur et c’est cela qui, jusqu’alors, donne un sens à mon engagement en tant que aventurière. Cependant, il n’est ni le lieux ni le moment de raconter cette histoire.

En quête perpétuelle de réponses, j’avance petit à petit, mais j’ai encore du mal à me sentir moi même, partie intégrante d’un culte. D’abord fille de Sacrieur, j’ai, par la suite, revêtu les masques Zobal, puis fouillé dans les archives Eliotropes, avant de finalement laisser pousser les poils d’Ouginak. Si aujourd’hui ma situation me convient, nul ne sait ce que l’avenir me réserve.”

----------


----------

“Je me prénomme Saali,  enchantée de vous rencontrer en ces lieux.

Enfant de Iop depuis le premier jour, j’ai un caractère bien trempé. Ma force et mon énergie sont là pour motiver l'équipe et la sortir des situations les plus critiques. N’ayant jamais eu de fortes dispositions pour le combat en groupe, la sécurité et la stratégie, j’ai dû apprendre sur le tas pour m'intégrer, et mes débuts n’ont pas été simples.
Bien que l’on m’ai nommé responsable des ressources de l'équipe, la richesse ne m'intéressent pas, le combat étant lui même, à mes yeux, une récompense.

Née et élevée dans un lieux qu’il me faut tenir secret, ma famille et moi avons, depuis toujours, une fonction très particulière, la protection d’une certaine famille importante d'Amakna.
Si mes parents, leurs parents et leur parents, ont toujours agit cachés, influant secrètement sur le cours des événement, une tragédie passée m’a forcée à écourter ma formation et à rejoindre l'héritière actuelle de cette famille. Maalo. N’en sachant, actuellement, pas vraiment plus qu’elle, je pense qu’il serait préférable de revenir sur cette histoire en des temps plus propices.

Ainsi, liée à Maalo depuis longtemps, notre relation étant devenue bien plus complexe qu’une simple amitié, j’ai décidé de la suivre pour veiller sur elle. C’est comme ça que j’ai fini dans ce terrier, et, bien que pensant toujours à ma mission première, j’avoue m’amuser des  machinations de ma protégée pour prendre le contrôle de la meute. La vie est aujourd’hui paisible et pleine d’aventures toujours plus délirantes.”

----------


----------

“Ici Taara, Eniripsa pyromane.

Fille unique d’une humble famille de soigneurs, mon enfance fut bien plus tranquille que celle de mes deux amies. Quelques belles année d’insouciance à Incarnam, puis un départ pour Bonta, l'école, puis le collège. Je me souviens avec nostalgie des cours de soins, jamais je n’aurai dépassé le 8 de moyenne. Pas très douée dans ce domaine j’ai rapidement changé de voie, et suis devenue une aventurière indépendante.

Développant mon propre style je me suis découvert, tard dans l'adolescence, un talent certain pour le maniement du feu. Brûlant tous les monstres sur mon passage, au travers de nombreux donjons, j’ai rapidement accumulé l'expérience. Cependant, j’ai compris tout aussi vite que d’aller plus loin sans groupe serait très compliqué. 

C’est, à peu près, à cette période, que j’ai commencé commencé à développer deux vices. L’obsession d'être regardée, et celle de trouver l’amour (C’est surement ce qui me vaut, encore aujourd’hui, le titre de mascotte du terrier). Cependant aucun groupe ne voulait d’une Eniripsa incapable de soigner, et j’ai été contrainte à errer, seule, dans les lieux les plus obscurs d’Amakna.

Un jour, alors que j'étais en difficulté dans l’antre du Korriandre, j’ai vu une Iop déchaînée  se jeter à corp perdu à mon secours, le coup de foudre fut immédiat. Moi qui était prête a abandonner ma tenue d'aventurière (au sens figuré, ou au sens propre, pour trouver un groupe plus facilement...), j'acceptais alors l’invitation de Saali et me laissait aller à ces pensées: Est-ce un tort de vouloir rencontrer des filles dans un donjon ?”

----------


----------

“Je me présente, Maavi, disciple de Pandawa.

Ma défunte mère, Enutrof expérimentée, m’a introduit auprès des filles juste avant sa mort. L’accueil, malgré le contexte, fut très chaleureux et je me suis tout de suite sentie chez moi, tant dans l'équipe que dans le terrier. Qui sais, d’ailleur, où j’en serais sans ces gens qui ont su prendre soin de moi et m’aider à avancer.

Bien qu'étant née sous les yeux de Pandawa, les influences du culte de ma mère sont toujours très fortes, j’ai donc accepté de rejoindre l'équipe en temps que conseillère financière. Cela dit, puisque je refusais de dépenser le moindre kamas, Maalo a fini par me nommer consultante en stratégie, et a repris le contrôle de la bourse. Toute l'équipe s’est alors vu offrir un équipement flambant neuf qui à permis une percée fulgurante dans les donjons.

Ayant une personnalité très simple, je m’amuse d’un rien, en jetant des Kasagro dans les glyphes de leur congénères, en regardant quatre tentacules tripoter mon fidèle panda et Taara bavant devant cette scène. Ou encore en me moquant du tout nouveau pelage de Maalo, qu’elle perd partout dans son havre sac. Cependant j’ai la tête bien sur les épaules et il m’arrive souvent de recadrer cette joyeuse bande excentrique aux personnalités aussi dégénérées qu’ingérables.

Et puis, j’ai un rève, que je caresse secrètement, celui de mettre la main sur la fortune colossale de Mourirenpaix et du dezaxé.”

----------


_________________
Born to be fried..
avatar
maalo

Messages : 156
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 23
Localisation : Chateau d'amakna

Voir le profil de l'utilisateur https://ello.co/illysane

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum